• ACTE2 - Scène 5





     LE JUGE  Inscrivez, greffier, inscrivez.
       
     LE GREFFIER  Je suis prêt, M'sieu le Juge
       
     LE JUGE  Vos nom, prénom et profession.
       
     RAPHAËL  Raphaël Antoine Auguste ensèbe né à Oued Zied, aubergiste à LE CHIEN MORT.
       
     LE JUGE  Qu'avez-vous fait le 12 octobre ?
       
     RAPHAËL  J'ai été à la place d'armes, j'ai tapé deux douzaines de brochettes à chez lz bouldogue et une fugure de mouton à chez Zézé et 2 canons de vin.
       
     LE JUGE  Je vois avec plaisir que vous avez une excellente mémoire Raphaël.
       
     RAPHAËL  Obligé, mon père il était garde-champêtre dans l'aviation et c'était une tête.
       
     LE JUGE  Voyons...à la place d'armes, vous souvenez-vous d'avoir rencontré Carmelo ?
       
     RAPHAËL  ça c'est sûr , même qu'il avait un chapeau. J'y ai dit Tchao Carmelo. Ma je crois y m'a pas vu pourquoi y se tenait la tchouke. Et depuis j'la plus vu. Y s'a évanoullé.
       
     LE JUGE  Vous dites que vous l'avez vu pour la dernière fois ?
       
     RAPHAËL  Challah le bon dieu y m'aveugle un oeil. C'est la franche vérité. Plus jamais j'la vu à tourner à chez moi.
       
     LE JUGE  Bon, ainsi vous n'êtes pas revenu avec lui de la foire ?
       
    RAPHAËL Non sur votre tête M'sieu. Il a rentré tout seul à le pont blanc.
       
    LE JUGE Oui il est rentré tout seul. Comment le savez-vous?
       
    RAPHAËL Je sais pourquoi moi j'a été chez Ellul au café du Tiatre et lui y s'a pris les 4 chemins de la colonne.
       
    LE JUGE Oui c'est une explication en effet...puisque vous affirmez que vous êtes entré seul de la foire le 12 octobre vous devez pouvoir en fournir les preuves à la justice. Quand vous êtes rentré, votre femme était là? Elle n'était pas seule?
       
    RAPHAËL Oui patron, ma femme elle était ac Brochette cuila qui balaye à chez nous la salle à manger et Marie clle là qui vient nous refistoler les serviettes pourquoi les clients y mangent comme les cochons.
       
    LE JUGE Bon bon. Il n'y avait pas de voyageurs?
       
    RAPHAËL Oui y avait les réparateurs de catsaroles, Augu et Paolo. C'est des bons à rien, y ont pris des chambres à chez nous et y vont ronfler ici ce soir.
       
    LE JUGE Très intéressant ces détails, Raphaël, très intéressant...Ces deux jeunes gens étaient bien les seuls voyageurs ce soir là?
       
    RAPHAËL Tous les deux y étaient là seuls. Challah le bondieu y me crève les dents.
       
    LE JUGE C'est bien Raphaël merci.
      Raphaël se lève
      Greffier voulez-vous relire la déposition de Monsieur?
       
    LE GREFFIER Raphaël Antoine Auguste Eusèbe né à Oued Zied, aubergiste à Le Chien Mort' J'ai été à la place d'armes le 12 j'a vu à Carmelo d'sur la place. Jamais l'la plus rovu. Il a rentré tout seul. Moi j'a rentré à chez Ellul m'taper une kémia. A la maison j'a vu les 2 réparateurs de cat-saroles, Gugu et Paolo et Brochette cuilà qui balaye la salle à manger. J'a rien vu ac mes yeux, j'a rien entendu ac mes oreilles, sur la tête de l'oncle Alphonse.
       
    LE JUGE Raphaël alors vous êtes d'accord, signez, je vous remercie, faites sortir le témoin et introduisez son épouse.
      Raphaël sort à gauche, les gendarmes introduisent Madame Raphaël.