• ACTE2 - Scène 2








     Mme RAPHAËL  Le pauvre, y en a un y a dû s'y faire une gambette qu'en tombant il a dû s'ouvrir l'arcade souricière et il a dû perdre 20 litres de sang. Il était tout gobe le pauvre, un vieux sans les défenses. 
       
     PAOLO  Vous l'avez connu à ce vieux gatarelle oh Mme Raphaël ?
       
     Mme RAPHAËL  Jamais j'l'a vu de mes yeux.
       
     AUGU  Ouais mais y'en a y disent qu vous lui avez levé la faim. C'était même le jour où on s'avait fait une dormade à chez vous.
       
     Mme RAPHAËL  Oma mais vous avez pas cassé la graille avec lui ?
       
     RAPHAËL  Oh les hommes entention comment vous parlez pourquoi moi, un coup de tête 6 bosses et je vous fais sortir la langue comme la mule à Groleau.
       
     AUGU  Oh l'homme t'énerve pas. Calme toi. T'a les yeux y roulent comme les boules de billard d'à chez Baëza. Tia raison frère nous autes on a vu que dale.
       
     RAPHAËL  En bon comme ça je vous reconnais, tapez cinq. Mieux vous la fermez. Faites le mort comme ça vous restez vivants longtemps.
       
       Ils sortent.